Duplex Saint Antoine | Architecture intérieure

Dès l’entrée, la note est donnée !  

Dans le respect du patrimoine architectural lyonnais, ce petit bijou de 264 m², totalement rénové, aux poutres et pierres sablées, aux tonalités douces et au style affirmé nous happe dès le seuil franchi.

A la base, deux plateaux bruts, aux volumes généreux, repensés et aménagés entièrement. L’entrée file, et, au bout du couloir, les espaces se libèrent et respirent, communiquent, ils se vivent et rassemblent. Le regard, sans contraintes, nous entraîne au loin, dans ce lieu de vie familial totalement ouvert, et nous mène jusqu’à notre Basilique de Fourvière.

L’appartement nous invite à prendre le temps d’admirer, de flâner, de s’accorder une séance de yoga, de partager, ou de faire la fête !

Pour moduler l’espace, la verrière se déploie avec audace

Grande star depuis quelques années déjà, la verrière métallique reste un incontournable du moment et permet une modularité des espaces, sans pour autant brimer le champ visuel.

La verrière se déploie et donne de l’intimité à l’espace qui prend forme : bureau, chambre d’appoint, ou salon de lecture, celle-ci offre différentes possibilités et permet de se recentrer tout en ayant un regard sur l’autre.

On joue avec les pleins et les vides, les rythmes s’imposent, à la fois au niveau de la verrière mais aussi au plafond, avec les poutres à la françaises, et sur les murs, avec l’accumulation des étagères en bois massif.

Dès l’entrée, la note est donnée !  

Dans le respect du patrimoine architectural lyonnais, ce petit bijou de 264 m², totalement rénové, aux poutres et pierres sablées, aux tonalités douces et au style affirmé nous happe dès le seuil franchi.

A la base, deux plateaux bruts, aux volumes généreux, repensés et aménagés entièrement. L’entrée file, et, au bout du couloir, les espaces se libèrent et respirent, communiquent, ils se vivent et rassemblent. Le regard, sans contraintes, nous entraîne au loin, dans ce lieu de vie familial totalement ouvert, et nous mène jusqu’à notre Basilique de Fourvière.

L’appartement nous invite à prendre le temps d’admirer, de flâner, de s’accorder une séance de yoga, de partager, ou de faire la fête !

Pour moduler l’espace, la verrière se déploie avec audace

Grande star depuis quelques années déjà, la verrière métallique reste un incontournable du moment et permet une modularité des espaces, sans pour autant brimer le champ visuel.

La verrière se déploie et donne de l’intimité à l’espace qui prend forme : bureau, chambre d’appoint, ou salon de lecture, celle-ci offre différentes possibilités et permet de se recentrer tout en ayant un regard sur l’autre.

On joue avec les pleins et les vides, les rythmes s’imposent, à la fois au niveau de la verrière mais aussi au plafond, avec les poutres à la françaises, et sur les murs, avec l’accumulation des étagères en bois massif.